Stories for Humanity

Stories for Humanity

Taille : 1-3
Depuis : 2008
Statut : en cours
> 300 personnes rencontrées
Duréé : Projet à long terme
Territoire : International

Écoute à long terme
Écoute pour co-création
Écoute pour le changement systémique

http://www.storiesforhumanity. com
Carine Valleau
Stories for Humanity

Description

Comment décrirais-tu ton projet à un enfant de 6 ans?

Il y a plein de problèmes et choses qui sont pas justes dans le monde, des fois les gens ne sont pas au courant ou ne s’intéressent pas. Stories For Humanity aide les gens à s’intéresser à ces problèmes ou à en parler ou à s’y intéresser sans jugement,en faisant des événements où c’est constructif, fun, ou on ne juge pas. Je crois que si on fait ça il y a des gens qui se sentent entendus et plus de gens qui veulent faire des choses pour aider, si elles le veulent.

Qu’est -ce que vous écoutez?

Je ne le prends jamais par l’écoute, c’est moins important qui écoute que qui parle.
Je ne suis pas là pour écouter, mais pour faciliter un processus de prise de parole. On est un canal de communication, qui rend les paroles accessibles pour faire du sens. L’écoute est une des pièces du casse-tête pour générer de l’empathie et provoquer l’action et la collaboration.

Question

Comment briser les barrières conceptuelles et réelles vers une écoute de qualité et d’envergure?

Méthods

On lance un appel à publication, où l’ensemble des acteurs de la société civile est invité à prendre parole autour d’un enjeu large, sous la forme qu’ils veulent – enfants, retraités, orgs, entreprise, élus, etc. On publie les contributions. On organise des événements où les participants montent sur scène et repartagent leur contributions.

Fondements Théorique

Aujourd’hui on produit de l’information – ce qui est rare c’est la reconnaissance et l’unicité. Notre expérience individuelle a besoin d’être reconnue. On est tout le temps en train d’essayer à la fois de se distinguer et d’appartenir.
Il y a une guerre de l’inclusion et l’exclusion autour du sens, qui pervertit les processus démocratiques en place – il y a toute une économie de la participation et du droit d’exister qui se passe en parallèle des outils démocratiques en place. Les canaux existant ne suffisent pas.

Inspiration

Moment Factory – insistent et persistent à être montréalais, créatifs et exploratoires. momentfactory.com/home
The Listening Post: www.aljazeera.com/programmes/listeningpost/

L’importance de l’écoute

Une prise de parole isolée, dans le vide, sans reconnaissance de la personne qui parle, d’un point de vue humain c’est aliénant. L’ aliénation est la chose la plus dommageable à l’être humain.
On est construit à partir de l’expression, mais pour que ça fonctionne il fait un témoin.
Pour moi l’écoute c’est un acte de témoignage et la fait d’être reconnu, c’est ce qui nous permet d’être vivant.

Possibilités

On peut créer un outil de démocratisation qui pourrait affecter de manière positive les secteurs de la société civile, tous les enjeux d’ordre politique. Un outil global qui favorise la démocratisation et la paix. En créant plus d’empathie entre des gens sans connexion, on augmente notre pouvoir individuel et collectif.

Activités

Impacts