Recherche sur la Mobilité Internationale des Professionels

INRS

Taille : 1-3
Depuis : 2014
Statut : terminé
30-40 personnes rencontrées
Duréé : 2 mois : août-septembre 2016
Territoire : Local
International

Écoute à long terme
Écoute pour co-création
Écoute pour le changement systémique


Gabrielle Désilets
INRS

Description

Comment décrirais-tu ton projet à un enfant de 6 ans?

Il y a des gens qui décident de changer de pays et d’habiter ailleurs pour toutes sortes de raisons, choisies ou forcées – moi je m’intéresse à ceux qui choisissent volontairement. Je regarde quelles sont les nouvelles formes de déplacement, et qu’est-ce qu’on peut apprendre de ces nouvelles formes sur l’expérience de la migration.

Qu’est -ce que vous écoutez?

J’écoute l’influence mutuelle entre le quartier et ces migrants. Quelles influences ont-ils sur la revitalisation d’un secteur, quelle est la place du quartier et de la culture urbaine sur leur trajectoire de mobilité, sur leur expérience de migration.

Question

Qui décide qui est vulnérable?

Méthods

Fondements Théorique

Le paradigme de la mobilité (Lancaster); L’anthropologie, l’observation participante; L’instantané, le contextuel;
L’ethnographie, tout le monde en fait, mais c’est quoi: comprendre les gens à travers les petits gestes du quotidien, développer des liens privilégiés avec les gens, assez pour pouvoir se faire inviter; trouver des stratégies pour pouvoir être là, entrer en relation et créer une relation de confiance.
Connaître les lieux dans lesquels tu te trouves;
devenir insider pour avoir accès aux données que tu cherches; faire partie de l’environnement humain.

Inspiration

Les clips de Percolab! percolab.com
Les organisations : Concordia – concordia.ca

L’importance de l’écoute

Elle est sous-évaluée!!
On ne nous demande pas d’écouter pour rendre des comptes, mais d’écouter pour produire.
Il y a des contraintes, parce qu’écouter c’est plus passif, alors qu’essayer de faire du sens, ça c’est un processus actif, un autre travail. C’est la partie écoute qui est facile, pas la partie comprendre.
Est-ce qu’on arrive justement à bien communiquer? Mais dans les deux sens : est-ce que les gens communiquent bien, est-ce qu’on est capable de bien communiquer?

Possibilités

Il va falloir développer des aptitudes à traduire les discours sur l’innovation et la créativité dans plusieurs languages, sortir l’académique de l’université et le mettre au service de la communauté, tout en concervant la profondeur du travail.

Activités

À venir

Impacts

À venir