Centre de Recherches Interdisciplinaires en Etudes Montréalaises

CIRM - Centre for Interdisciplinary Research on Montréal

Taille : 13-100
Depuis : 2012
Statut : en cours
100 personnes rencontrées
Duréé :
Territoire : Régional

http://www.mcgill.ca/centremontreal/fr/accueil
Pascal Brissette (Directeur)
Stephan Gervais (Coordonnateur scientifique)
CIRM - Centre for Interdisciplinary Research on Montréal

Description

Comment décririez-vous votre projet à un enfant de 6 ans?

C’est un ensemble de personnes qui se réunissent dans un lieu pour réfléchir à toutes les questions qui se posent pour une grande ville comme Montréal.

Qu’est -ce que vous écoutez?

Des récits, des narratifs. On écoute tout ce qui concerne l’innovation sociale ou l’innovation citoyenne.

5 axes de recherche thématiques englobants, tout en conservant une vision ouverte
• santé / environnement
• culture / arts
• économie / territoire
• institutions
• diversité, citoyenneté, identité

ex. Création d’une base de données autour des archives de la poésie québécoise (la médiathèque Gaétan Dostie)

Question

Comment naviguer la tension entre le temps de rassembler des données et l’urgence du passage à l’action?

Méthods

On travaille à élaborer une méthodologie commune entre l’ethnographie (oralité et récit) et l’analyse du discours social (textuel).

Nous élaborons des méthodes conjointes de cueillette de témoignages et de discours pour générer une compréhension plus totale. L’alliance entre ces deux méthodologies est au coeur des pratiques du CRIEM

Fondements Théorique

On peut instrumentaliser les théories du discours social dans une perspective de transformation, pour créer des mécanismes de déblocage de l’innovation. Le monde des études littéraires peut entrer en co-création avec la ville.

Nous nous inspirons des travaux de Marc Angenot. Tout ce qui se dit se pense et se narre.

Nous créons une équipe multidisciplinaire, une infrastructure qui va davantage objectiver la masse de ce qui va être cueilli. Par exemple, nous voulons développer la visualisation des données pour aider les équipes à mieux comprendre et créer des mécanismes de transformations en accord avec ce qu’on voit.

Le CRIEM travaille à l’échelle d’une ville, pour comprendre ce qui se dit sur Montréal, mais aussi ce qui se dit depuis Montréal.

Inspiration

BARI – Boston area research initiative – un projet de recherche qui vise à une meilleure compréhension de la ville. Aussi le travail de l’Urban Institute @ Washington : urban.org

Un travail au niveau des politiques publiques, des actions, des données www.northeastern.edu/csshresearch/bostonarearesearchinitiative/

L’importance de l’écoute

Les conditions de transformation sont déjà en circulation dans les discours et les récits existants. En même temps, tout ne se dit pas, parce que tout n’est pas pensable. Penser du nouveau, c’est penser contre ce qu’on sait déjà. L’innovation est socialement conditionnée par nos manières de penser.

Écouter, c’est se donner les moyens de comprendre, pour transformer. Écouter c’est cueillir. Ce qu’on veut en bout de ligne, c’est se tourner vers l’action. Les sciences humaines peuvent aider à la transformation de la ville, à travers l’écoute.

Possibilités

L’écoute peut contribuer à l’engagement social et citoyen des universités. Elle peut abolir les portes et frontières entre citoyens, chercheurs, et individus (ex : politique de l’enfance, qui nous concerne à tous ces niveaux).

Activités

Impacts